Christian Tannier est médecin neurologue, ancien chef de service de neurologie du centre hospitalier de Carcassonne, où il préside le comité d’éthique hospitalier. Il est docteur en philosophie de l’Université Paris-Est-Marne-la-Vallée. Il est l’auteur du livre « Quand la conscience s’en va – Un défi éthique pour les soignants » aux éditions Broché.

Ce livre parle du défi éthique adressé aux soignants et aux accompagnants qui s’occupent de maladies neurologiques atteignant soit l’état soit les contenus de conscience. Plus largement,  il parle d’une nouvelle relation humaine à inventer pour répondre à cette tragédie qu’est la perte de l’esprit. Comment agir, que décider lorsque ce sujet n’émet plus d’avis ou que sa parole semble devoir être disqualifiée ? Est-il d’ailleurs encore un sujet, une personne, puisque sa conscience s’en va ? Comment, dans les situations extrêmes, savoir éviter une obstination que la loi qualifie de déraisonnable ? Comment préserver l’autonomie et les possibles sans méconnaître l’extrême vulnérabilité ?

Lire la suite