Dénoncer  une fraude fiscale ou une affaire de corruption, révéler une surveillance de masse ou le pillage de vos données personnelles, alerter sur un médicament cause de décès ou sur des risques pour l’environnement…

D’Irène Frachon à Edward Snowden, en passant par André Cicollella, les lanceurs d’alerte prennent tous les risques pour défendre en  conscience l’intérêt général.

Les lanceurs d’alerte œuvrant pour l’intérêt sont les vigies de notre démocratie. Il est de notre devoir de les protéger, alors que les exemples sont multiples où ils se sont retrouvés au chômage et poursuivis en justice.

Le Docteur Gérard BAPT, député honoraire, ancien président de la mission d’information sur le Mediator.

Chantal L’HOIR, Présidente de l’Association Française des Malades de La Thyroïde.