Publié par Jacques Bringer

QUELLE ASSISTANCE POUR MIEUX MOURIR ?

Quelle assistance pour mieux mourir ? Le débat sur « le mieux mourir » est sans fin. Pour certains, donner les moyens d’une certaine autonomie à des personnes qui demandent une aide active à mourir, c’est leur permettre de poser un acte libre, c’est respecter leur choix et leurs droits. Alors que…

Publié par P. Calvas

« COVID ET SOINS CRITIQUES : CONSIDÉRER LE STATUT VACCINAL ? »

Les personnels soignants témoignent de leur inquiétude du fait de la surreprésentation des patients non vaccinés atteints de COVID-19 parmi les personnes hospitalisées. Les raisons de cette inquiétude sont multiples. La perte de chance qu’induit l’absence de la vaccination amène à des hospitalisations longues et parfois au décès de personnes…

Publié par M.Clanet

Vœux 2022 du Directeur de l’ERE Occitanie

Que peut-on se souhaiter à l’orée d’une nouvelle année dans une société bousculée par les interminables mutations d’un virus qui épuise l’alphabet grec ? Dans une collectivité crispée par l’itération de contraintes qui dévoilent et exacerbent ses fractures, abreuvée d’informations angoissantes et de prévisions contradictoires, heurtée par des manigances politiciennes qui…

Publié par Michel Clanet, Jacques Lagarrigue

ÉTHIQUE, NEUROSCIENCES ET NEUROTECHNOLOGIES: LA NEUROÉTHIQUE EN DEVENIR

Cet éditorial est le résumé d’un article complet que vous pourrez retrouver dans le site web, rubrique Grands Dossiers « Ethique et Neurosciences »   La convergence dite NBIC, pour N nanotechnologies B biotechnologies I technologie de l’information et C sciences cognitives et neurosciences, désigne l’intégration de ces diverses technologies jusqu’à l’échelle nanométrique de la molécule. A l’origine d’innovations…

Publié par Anne-Marie Duguet et Patrick Calvas, Chargés de mission à l'ERE Occitanie.

COVID 19 : la valse hésitation vaccinale

En novembre 2020  était annoncée la prochaine disponibilité d’un vaccin anti-SARS-CoV-2 efficace à plus de 90%. Porteuse de l’espoir d’une issue à la pandémie de COVID 19, cette annonce n’a pourtant recueilli que peu d’avis très favorables à la vaccination. Une analyse des intentions de vaccination a été menée par…

Publié par Catherine Dupré-Goudable, Directrice et Jacques Bringer, Président du conseil d’orientation,

Nouveau site internet

L’Espace régional de réflexion éthique Occitanie inaugure son site web qui vise à vous faciliter l’accès aux diverses rubriques : actualités, événements, documentation, accès aux formations et aux supports pédagogiques (vidéos…) ainsi qu’un annuaire et une cartographie des structures de réflexion éthique de la région. Le calendrier des événements annoncés reste…

Publié par Camille Abettant, philosophe à l'Espace éthique Languedoc-Roussillon

L’erreur médicale : changer de point de vue

L’erreur médicale est un exemple significatif d’événement pouvant être à l’origine d’un conflit au sein des institutions de soins. Ce conflit, porteur d’une violence sinon réelle du moins symbolique peut opposer le patient (ou sa famille) et les soignants, mais aussi certains soignants à d’autres soignants. Réfléchir sur la façon…

Publié par Camille Abettant, philosphe à l'Espace Ethique du Languedoc Roussillon

De la médecine personnalisée ou personnalisation des soins

Depuis une dizaine d’années, le terme de « médecine personnalisée » a connu un formidable essor. Utilisée dans des acceptions multiples et parfois très différentes, elle a suscité des opinions divergentes, sans doute nées d’un certain flou. Pour certains, elle représente l’avenir d’une médecine capable de s’adapter à la particularité…

Publié par Jacques Bringer

Être soigné par des algorithmes

En innovant, la médecine tend à être plus prédictive et précise, mieux ciblée, plus pertinente et efficace. Elle vise aussi à être plus partagée avec les patients. La numérisation utilisant le stockage des données de santé d’une personne permet la communication entre professionnels de santé. Elle aide au diagnostic et…

Publié par Catherine Dupré-Goudable

« Démocratie sanitaire », l’aboutissement d’une loi ?

L’émergence d’un concept et sa matérialisation La loi du 4 mars 2002, relative aux Droits des personnes malades et à la qualité du système de santé, proclame la nécessité d’une « démocratie sanitaire ». Celle-ci doit être l’expression et la matérialisation du rôle actif des patients ou des usagers des…